votre héritage en faveur
de notre association humanitaire

 

Pourquoi coucher l'ONG suisse Enfants du Monde sur son testament?

Grâce à un legs ou une partie de votre héritage,vous aidez notre association humanitaire à venir en aide aux générations futures de pays très défavorisés. Grâce à votre soutien, ils peuvent bénéficier d’une éducation de qualité et de l’accès à des services de santé.

Saviez-vous que même 1% de votre héritage peut faire une différence? Si vous laissez à notre ONG Enfants du Monde seulement 1% de votre succession et les 99% restants à votre famille, vous améliorez durablement la vie des enfants et femmes dans le besoin.

Inscrire Enfants du Monde dans votre testament ne coûte rien maintenant, pourtant l’impact plus tard sera grand, car les legs et héritages en faveur de notre association humanitaire sont exonérés à 100% d’impôts.

 

Qu'est-ce que mon soutien apporte?

Le revenu venant des legs et héritages est essentiel pour notre ONG suisse. En 2014, par exemple, le soutien reçu par ce moyen a pu couvrir entièrement notre programme en Amérique centrale, à hauteur de plus de 780'000 francs suisses.

 

Nos promesses:

  • Si vous décidez de laisser un legs ou une partie de votre héritage à l'association Enfants du Monde, nous allons utiliser votre argent de manière transparente et judicieuse. En effet sur 100 francs, 84 francs vont directement à nos projets sur le terrain.
  • Si vous avez des demandes spécifiques quant à l’attribution de votre soutien à un projet ou un pays en particulier, nous allons faire tout notre possible pour les honorer.
  • Nous n’allons émettre aucune pression pour obtenir une donation de votre part. C’est entièrement votre choix de laisser ou non un héritage à notre ONG suisse Enfants du Monde.
  • Vous n’êtes pas obligé de nous informer si vous avez couché Enfants du Monde sur votre testament. Rédiger son testament est une action privée que nous respectons.
  • Si vous changez d’avis et ne pouvez plus donner un héritage à Enfants du Monde dans votre testament, nous le comprendrons.