projet d'éducation au tchad

 

Au Tchad, plus de la moitié des enfants abandonnent l'école au cours des 6 premières années et seul 1 enfant sur 5 sait lire et écrire à la fin du primaire. Pour aider les enfants du Tchad et leur permettre de recevoir une éducation de qualité, Enfants du Monde améliore le système éducatif national de manière durable, sur mandat de la Direction du Développement et de la Coopération suisse.

«D'habitude, le maître écrit A et l'élève copie A, puis le maître écrit O et l'élève copie O. L'enfant ne cherche pas à découvrir certaines choses par lui-même», raconte un enseignant. «Maintenant, grâce aux formations, nous avons appris à mettre les élèves devant des situations et à les laisser réfléchir par eux-mêmes pour trouver des solutions.»

 

Nos points forts:

  • Des milliers d'enfants et d'adultes bénéficient du programme d’éducation.
  • Les enfants savent écrire et compter après seulement quelques semaines d'enseignement alors qu'avant, cela leur prenait plusieurs mois voire des années.
  • La démarche pédagogique des enseignants s'est améliorée.
  • Les formateurs des enseignants, les formateurs des formateurs ainsi que les directeurs et inspecteurs d'école sont mieux formés. Les cours sont dispensés en deux langues – dans la langue officielle et dans la langue locale.
  • Le contenu des cours est adapté aux besoins et intérêts de la population locale. Par exemple, deux contes («Papa Vaya» et «La hyène, le singe et le lièvre») ont été adaptés et illustrés en français et arabe. Ils seront utilisés lors des formations d'enseignants afin qu'ils puissent proposer un apprentissage de l'écriture dans les deux langues aux élèves.
  • Le Ministère de l'Education et la Direction du Développement et de la Coopération se montrent enthousiaste des premiers résultats constatés.