Projet de santé au Burkina Faso

 Enfants du Monde améliore le suivi des femmes enceintes

 

Aujourd’hui, tout va bien pour Alimata et son bébé. Ils sont en bonne santé. Mais cela ne va pas de soi. Au Burkina Faso, chaque année, 371 femmes sur 100'000 meurent pendant la grossesse ou l’accouchement. Le Burkina Faso est l'un des pays au monde où les mères et les bébés meurent le plus.*

Grâce au projet de santé qu’Enfants du Monde met en œuvre au Burkina Faso, Alimata a pu bénéficier de consultations pré- et postnatales gratuites et d’un accouchement au centre de santé, en présence de personnel qualifié.


En plus, la carte de préparation à l'accouchement lui a permis de mieux s'informer sur la grossesse et de se préparer à des éventuelles urgences. Cette carte explique aux femmes les bonnes pratiques à adopter durant la grossesse, comment réagir lors de complications et comment préparer l'accouchement.

Dans plusieurs régions, la population a construit, avec l'appui de notre ONG, des maisons d'attente. Elles se trouvent à proximité des centres de santé, et permettent aux femmes enceintes de s'y rendre quelques jours avant leur terme pour attendre l'accouchement en toute sécurité.

 

 Nos points forts:

  • Plus de 250'600 femmes enceintes et bébés bénéficient du projet de santé dans trois régions du Burkina Faso
  • Des maris de toute une région ont changé leur comportement et s’engagent pour la santé des mères et des bébés
  • Lors de réunions d’informations, les femmes enceintes et leur famille apprennent à détecter les complications liées à la grossesse et à mieux prendre soin d’elles et du nouveau-né
  • Le personnel médical est formé à mieux conseiller les femmes enceintes et leur famille, ce qui permet d’améliorer la qualité des soins

Enfants du Monde travaille en partenariat avec le Ministère de la Santé du Burkina Faso, le Fonds des Nations Unies pour la population, l’UNICEF, l’Organisation Mondiale de la Santé et des organisations locales.

 

*Source: Organisation Mondiale de la Santé