Informez-vous sur le projet.

monde pour un jour informationsEn savoir plus

projet «un monde plus juste»

Le 20 novembre, des élèves s'engagent pour les droits de l'enfant

 

Dans un monde qui peut sembler parfois partir à la dérive, il est important de se rappeler quelques fondamentaux: chaque enfant a le droit à la vie et à la protection,  de vivre dignement,  d’exprimer son opinion, d’avoir accès à une éducation et à une sécurité sociale. Les droits de l’enfant sont des droits de base, des droits inconditionnels que tous les pays devraient respecter.
Pourtant, ces droits continuent à être violés. Pour contribuer à améliorer la situation, l’ONG suisse Enfants du Monde invite les enfants âgés de 6 à 12 ans à sensibiliser le grand public et le monde politique sur l’importance des droits de l’enfant. Avec l’appui de la Compagnie Zappar, nous collaborons avec des écoles en Suisse et ailleurs dans le monde. En participant au projet «Un Monde plus Juste», les enfants deviennent porte-parole de leurs droits: ils expriment de manière créative ce que représenterait, pour eux, un monde dans lequel les droits de l’enfant seraient respectés.

 

Travail en classe et création d’un globe

A l’aide des fiches pédagogiques qu’Enfants du Monde met à disposition, les enseignants traitent d’abord la Convention Internationale des Droits de l’Enfant en classe. Ensuite, chaque enfant réalise une photo sur laquelle il représente le droit de l’enfant de son choix. Le 20 novembre, lors de la Journée internationale des droits de l’enfant, un globe géant composé des photos des enfants est dévoilé. Cette mosaïque de couleur rappelle l’importance du respect des droits des enfants et symbolise un monde plus juste.

 

La nouvelle génération s’implique avec énergie

«La nouvelle génération nous rappelle ces droits fondamentaux avec énergie et implication. Ce projet devient ainsi avant tout une caisse de résonance  pour tous les enfants aspirant à un monde plus juste et plus harmonieux. Un monde où les droits de l’enfant et de tout être humain, seraient non seulement promus mais aussi et surtout respectés», dit Carlo Santarelli, Secrétaire général d’Enfants du Monde.
Découvrez ici les différentes réalisations des enfants en faveur d’un monde plus juste.

 

Nos points forts:

  • En 2015 et 2016, plus de 4’400 enfants de Suisse romande, de la Palestine, du Bangladesh et d’Haïti se sont engagés en faveur des droits de l'enfant
  • Le globe géant a fait une tournée en Suisse et à l’étranger: il été exposé, entre autres, dans les écoles de Genève, à Bethléem en Palestine et à Ouagadougou au Burkina Faso
  • En 2017, environ 800 enfants de Suisse romande et du Bénin participent au projet  «Un Monde plus Juste». Un tout nouveau globe, qui aura la particularité de tourner sur lui-même, sera inauguré le 20 novembre avant d'être exposé en Suisse et ailleurs en 2018.