Visionnez les vidéos de notre projet

videoVoir les vidéos

éditions du projet
«une chanson pour l'éducation»

Défendre l'éducation au-delà des frontières

 

C’est en 2011 que tout a commencé. Au total 42 classes de Suisse romande participaient au projet «Une Chanson pour l’Education» porté par le Réseau d’Education et de la Coopération Internationale, dont  Enfants du Monde est membre, et s’engageaient en chanson pour le droit à l’éducation pour tous.

Le projet «Une Chanson pour l’Education» est ensuite devenu un projet Enfants du Monde qui, au fil des années, a dépassé les frontières. Des élèves et artistes confirmés du Burkina, d’Haïti et du Québec se sont joints à la Suisse pour défendre le droit à l’éducation pour tous les enfants dans le monde en produisant un CD et en interprétant leurs chansons sur scène.

 

Edition 2012

Le projet a rassemblé plus de 800 élèves et près de 85 enseignants de Suisse romande. Avec le soutien de l’artiste vaudois K, ils ont participé à un concours de chanson en ligne sur le thème du droit universel à l’éducation. Les internautes ont été invités à voter pour leur chanson préférée, et au final ce ne sont pas moins de 60'000 votes qui ont été enregistrés.

Edition 1 500x280

 

Edition 2013

Pour la première fois, notre projet de sensibilisation au droit à l’éducation «Une Chanson pour l’Education» a dépassé les frontières suisses. En tout 900 écoliers et 100 enseignants de Suisse, d’Haïti et du Québec ont participé au projet.

Au total, 4 concerts en Suisse romande ont rassemblé plus de 1'600 spectateurs et 4 albums, regroupant les chansons composées et interprétées par les écoliers ont été produits. Le chanteur-auteur-compositeur K a une fois de plus activement participé au projet en accompagnant les élèves sur scène.

Bloc UCE

 

Edition 2014

490 écoliers et 50 enseignants de Suisse et du Burkina Faso ont participé au projet «Une Chanson pour l’Education». Les trois artistes-chanteurs suisses Marc Aymon, Nicolas Fraissinet et K ont parrainé cette édition.

Au Burkina Faso a eu lieu, pour la première fois, un concours ouvert aux jeunes artistes. 16 artistes ont soumis leur texte de chanson, 8 ont été choisi pour participer au concert «d’Une Chanson pour l’Éducation» à Ouagadougou et 3 ont finalement enregistré leur propre chanson sur le droit à l’éducation.

Edition 3 500x280