Chaque jour, plus de 800 femmes* meurent dans le monde du fait de complications liées à la grossesse ou à l’accouchement, et qui pour la plupart pourraient être facilement évitées.

Ces décès sont souvent dus aux faibles connaissances des communautés sur les comportements à avoir pour être en bonne santé, les difficultés d’accès aux soins, et l’absence de recours systématique aux soins lorsque cela est nécessaire.

Je fais un don


Sensibiliser et informer les femmes

Enfants du Monde organise des séances d’éducation à la santé maternelle dans les villages et à domicile pour les femmes enceintes et leur famille.

Je constate que de plus en plus de personnes assistent aux séances. J’aborde de nombreux sujets, comme l’importance d’effectuer le nombre recommandé de contrôles prénataux ou d’épargner assez d’argent pour l’accouchement et l’arrivée du bébé.

Barsha, agente de santé au Bangladesh

Nous diffusons des informations en langue locale, illustrées par des pictogrammes pour que toutes les femmes, mêmes analphabètes, puissent les comprendre, sur les signes de danger pendant la grossesse et sur les gestes barrière pour se protéger et protéger son bébé, particulièrement en période de COVID-19.

Remise flyers COVID19 Salvador Panchimalco 2Remise flyers COVID19 Salvador Panchimalco 7


Former le personnel de santé

Nous aidons à améliorer la qualité des soins grâce à une meilleure formation continue des personnels de santé en santé maternelle et néonatale.


Donner accès aux soins

Dans de nombreux pays, l’accès aux soins n’est pas seulement limité par les distances, mais aussi par des routes en mauvais état ou impraticables lors de la saison des pluies, et le coût élevé des transports. Nous avons par exemple construit des maisons pour femmes enceintes à El Salvador et au Burkina Faso : situées à côté d’un centre de santé, les femmes enceintes habitant très loin y passent une dizaine de jours avant l’accouchement.

Je fais un don

 

*Source: Organisation Mondiale de la Santé, mortalité maternelle