Un cours diplômant vient de se terminer à Medellín en Colombie. Son objectif : permettre aux participant·es d’élaborer des propositions de projets de promotion à la santé dans leur pays respectifs. Le thème : l’autonomisation des femmes, des familles et des communautés dans la région Amérique Latine et Caraïbes afin d’améliorer la santé maternelle et néonatale.

actu diplomado colombie 1Les formateurs/trices et les participant·es à la formation

Des outils stratégiques

Cette formation, proposée par le : Centre Latino-américain de Périnatalogie / Santé de la Femme et Reproductive (CLAP/SMR) de l’OPS (Organisation Panaméricaine de la Santé) aux Etats de l’Amérique latine et mise en œuvre en collaboration avec l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), le Centro Nacer de la Faculté de Médecine de l’Université d’Antioquia (Colombie) et Enfants du Monde (Suisse) vise à former les participants aux outils stratégiques de promotion de la santé pour la réduction de la mortalité maternelle et néonatale.

Son objectif est de promouvoir et de soutenir la mise en œuvre de programmes régionaux pour l’amélioration de la santé des femmes et de nouveau-nés.

Le plan d’étude s’articule autour des politiques nationales et régionales de santé maternelle et néonatale et des axes tels la participation communautaire, la recherche de fonds, la réflexion opérationnelle, les besoins d’appui technique, le renforcement de la qualité, l’appui au monitoring.

apercu diplomado cecilia

Une certification sur plusieurs mois

La formation s'est déroulée d'avril à octobre 2022 avec la participation de trois équipes de cadres des ministères de la santé de Colombie, du Guatemala et du Pérou ainsi que des représentants de l’OPS (Organisation Panaméricaine de la Santé) des différents pays.

Le processus d'apprentissage, le programme et les contenus ont été structurés de telle sorte qu'à la fin, chaque groupe national élabore un projet de promotion de la santé pour son pays.

Le tout dernier module s’est déroulé la semaine du 10 octobre autour d’un atelier en présentiel, tenu à Medellín, Colombie, et a été l’occasion de finaliser et de renforcer les propositions de projet et de clarifier les besoins d’accompagnement.

Les formateurs/trices comptaient des représentants du : Centre Latino-américain de Périnatalogie / Santé de la Femme et Reproductive (CLAP/SMR), de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), de l’Université d’Antioquia (Colombie) et d’Enfants du Monde (Suisse).

Les formateurs/trices : Cecilia Capello - Enfants du Monde / Silvia Elena Uribe - Université d'Antioquia / Martha Lucia Escobar - Université d'Antioquia / Luís Eduardo - Université d'Antioquia / Anayda Portela – OMS / Bremen De Mucio - CLAP/OPS Les formateurs/trices : Cecilia Capello - Enfants du Monde / Silvia Elena Uribe - Université d'Antioquia / Martha Lucia Escobar - Université d'Antioquia / Luís Eduardo - Université d'Antioquia / Anayda Portela – OMS / Bremen De Mucio - CLAP/OPS

Formés à mettre en œuvre des projets de promotion de la santé

Au terme de cette formation, les participant·es sont à même de définir les mesures à prendre dans leur pays pour assurer la mise en œuvre de projets de promotion de santé et identifier l'assistance technique nécessaire. Ils/Elles auront identifié des stratégies pour institutionnaliser ces projets dans leur système sanitaire, en garantissant une partie du financement et leur intégration dans les politiques et plans publics de santé.

Une dynamique d’alumni est aussi favorisée afin que des synergies persistent au-delà du programme entre anciens élèves. Elle devrait également permettre de mobiliser de futurs étudiant.es pour former une équipe de personnes ressources dans la région qui puisse appuyer les actions de promotion de la santé.

Les diplômes relatifs à cette première formation ont été remis par l’Université d’Antioquia (Colombie) et Enfants du Monde lors d’une cérémonie au cours de l’atelier de mi-octobre.

Une évaluation qualitative de la formation permettra de la faire évoluer et de la pérenniser dans le temps.

MicrosoftTeams image 8Les nouveaux et les nouvelles diplômé·es à la mise en œuvre de projets de promotion de la santé